Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

visuel-google-1

Hands free, le paiement à la sauce Google

Aymeric Raoult
Aymeric
18 mars 2016

Début mars, Google a annoncé l’application de paiement “Hands Free”. Testée dans la région de San Francisco, elle promet de régler ses achats sans avoir à sortir de moyen de paiement.

Fini de farfouiller dans son sac pour trouver sa carte bancaire, ou encore de chercher la petite monnaie au fond de son portefeuille pour faire l’appoint. Google vous propose désormais de passer à la caisse sans sortir les mains de vos poches. Avec cette nouvelle initiative dans le paiement, Google, à l’image d’un Square, Samsung ou Paypal, cherche à trouver la killer app pour développer le paiement mobile.

“I’ll pay with Google”

Pour utiliser la solution Hands Free, installez l’application Android ou iOS, puis créez votre compte en fournissant votre identité, votre moyen de paiement et une photo. Grâce au Wifi, au bluetooth low energy (BLE) et à la géolocalisation, vous êtes automatiquement détecté chez les commerçants partenaires.

Pour payer, rien de plus simple, présentez-vous à la caisse avec vos achats et précisez “Je vais payer avec Google”. Le vendeur vous demande alors vos initiales, vérifie que votre visage correspond à la photo de profil (affiché sur son terminal de caisse) et valide la transaction. Vous recevez alors le reçu directement sur votre smartphone, resté sagement au fond de votre poche pendant vos achats.

Google a pensé à tous les cas d'usages
Google a pensé à tous les cas d'usages

Pour simplifier encore plus sa cinématique de paiement, Google réfléchit à utiliser les caméras du magasin pour valider la reconnaissance des visages avant même d’arriver à la caisse. Un petit goût du futur façon Minority Report ?

Pour le moment, l’application est en phase de test dans la région de San Fransisco. Elle n’est utilisable que chez quelques restaurateurs, dont McDonald’s et Papa John’s. On peut imaginer aisément qu’elle sera reliée à Android Pay si elle est validée.

Si ce service est adopté massivement par les utilisateurs, ce serait un bon moyen pour Google de récolter des données supplémentaires sur les habitudes de chacun : vos restaurants favoris, les commerçants que vous fréquentez, les montants dépensés … Des informations riches pour proposer des publicités toujours mieux ciblées.

Qui réinventera le paiement en magasin ?

Google n’est pas le premier à chercher l’expérience ultime pour rendre le paiement en magasin transparent. D’ailleurs, Google Hands Free n’est pas sans rappeler l’initiative de Square lancée en … 2011 ! (abandonnée en 2014). Le client, qui avait installé Square Wallet sur son smartphone, donnait son nom à la caisse et le vendeur validait la transaction grâce à sa photo.

Paypal a adopté une approche similaire à partir de la technologie beacon.

Les fabricants de smartphone, Apple et Samsung en tête, ont également développé leur solution de paiement mobile, en se concentrant sur l’utilisation de la technologie NFC.

Qu’elles soient grandes entreprises ou start-ups, beaucoup cherchent à remplacer les espèces et la carte bancaire. Pour autant, personne n’a encore trouvé la solution à un problème, dont parfois, on peut douter de l’existence …


Aymeric Raoult
Ecrit par
Aymeric Raoult
Responsable innovation pour le Groupe La Poste.
Partager
Commentaires (0)