Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

fablab2

La campagne : nouvel eldorado des fablabs ?

Jean Pierre Fourcade
Jean Pierre
17 août 2017

Le FabLab, contraction de l’expression anglaise  « Fabrication Laboratory »,  est  un laboratoire de fabrication numérique qui ressemble à une mini usine avec la particularité d’être ouvert à toutes personnes pour la création où la réparation d’objets.

Cet atelier de fabrication, conforme à la charte des FabLabs définie par le professeur Neil Gershenfeld du  Massachusetts Institute of Technology (MIT), est équipé d’une panoplie d’outillages à commande numérique comme la fameuse imprimante 3D. C’est  principalement un lieu d’innovation idéal pour élaborer des concepts et d’accéder aux technologies numériques mises à disposition afin de réaliser son prototype. Le FabLab se concentre principalement sur la création numérique et la fabrication d’objets tangibles dans un environnement d’apprentissage qui permet la collecte et le partage de connaissances et de compétences.

Ces lieux de fabrication numérique deviennent souvent le théâtre d’inventions en tout genre, d’expérimentations et de mise en place de projets souvent extraordinaires ! La plupart des acteurs présents dans ces lieux défendent l’idée de mettre de l’art dans la science et de la science dans l’art, les projets qui y voient le jour sont très souvent inédits, particulièrement inventifs et surtout humains.

fablab

Le numérique peut favoriser le développement des territoires ruraux.

Alors que la surface des principales métropoles s’accroît de plus en plus vite, celle-ci concentre une part croissante du PIB, pour exemple Paris et sa couronne représenterait plus d’un tiers du PIB national. Parallèlement les campagnes dites hyper-rurales ont une densité de population plutôt faiblissante (environ 20 hab/km²) et dont la part des plus de 65 ans peut dépasser parfois les 30 %.

Au XXI ème siècle, le numérique n’impose plus de s’installer dans les centres urbains pour travailler. Il est aujourd’hui possible de créer une entreprise n’importe où dans le monde. Avec le déploiement des réseaux Télécoms performant plus aucun territoire n’est éloigné des centres d’informations et il devient possible de télétravailler et de se former depuis n’importe où. Partout où le numérique est implanté, il est possible d’observer une augmentation du nombre d’annonces d’Airbnb, de la télémédecine et des services d’e-administration qui deviennent de plus en plus disponibles.

Le FabLab, une des clés de la réussite de la transformation des territoires.

Le FabLab rural est selon les experts, un lieu de partage le plus ouvert en terme  d’âge et de type de population et il est très souvent intéressant d’y d’observer que les projets réalisés répondent principalement à des problèmes pratiques de la vie quotidienne. Les premiers retours d’expérience démontrent que la ruralité est plutôt active, innovante et collaborative, relevant de compétences insoupçonnées présentes chez les fermiers et artisans ruraux qui doivent bien souvent se débrouiller avec leurs petits moyens.

Avec les FabLabs ruraux, les petites localités misent principalement sur la formation au code informatique et l’incubation de projets numériques en contribuant à accélérer l’échange des savoirs, des marchandises et des services.

Voici quelques exemples emblématiques de FabLabs ruraux.

Le premier FabLab rural, un projet initié en 2012 à Biarne.

L’association jurassienne Net-IKi a permis, depuis 2009, aux gens des villages des alentours de Biarne de se former à l’utilisation et à la maîtrise des usages d’internet et du numérique. Fort de cette mission d’évangélisation, Le fondateur Pascal Minguet décide, fin 2010, de créer un FabLab dans ce village de 350 habitants dépourvu de commerces.

C’est ainsi que le premier FabLab rural de France est inauguré en juin 2012. Avec l’aide des 75 membres actifs de l’association, plusieurs centaines de personnes de 7 à 87 ans ont pu s’initier à la 3D, à l’électronique et à la robotique avec un désir commun d’apprendre, de partager et de participer à un ou plusieurs projets. Depuis, le FabLab Net-IKi travaille avec trois lycées, l’Université de Franche-Comté, des entreprises locales et des artisans. Il est également devenu partenaire de deux pôles de compétitivités régionaux.

Fort de cette réussite de nombreux FabLabs ruraux ont essaimé dans la région Bourgogne Franche Comté.

15110254_696544300504732_6315445192905316010_o

Un second FabLab en Normandie ouvert en décembre 2016.

Le fablab de Boitron, situé dans un village de 344 habitants dans l’Orne a ouvert  le 2 décembre 2016. Là encore c’est une initiative d’une association portée par Xavier de Mazenod, l’Ecloserie numérique située au Télécentre de Boitron,  destinée à créer, à apprendre, à travailler, à entreprendre dans le secteur du numérique avec l’objectif de développer son activité en direction de la création d’entreprises et d’emplois.

Et le mouvement continue avec la prochaine ouverture du Lab Place à Oust (Ariège).

A la fin du mois de septembre prochain, un nouveau  FabLab rural sera inauguré dans le village d’Oust en Ariège. Cofondé par Félix Fourcassié, il  s’appellera le “Lab Place” et proposera trois espaces numériques :

  • un atelier de fabrication avec imprimante 3D, découpe laser, fraisage à commande numérique
  • un espace de co-working pour permettre le télétravail
  • un centre d’apprentissage.

Le projet Les usines nouvelles, un bel exemple de réhabilitation d’une friche industrielle.

La désindustrialisation des zones rurales a créé de nombreuses friches industrielles qui peuvent aujourd’hui être propices à la réhabilitation pour des coûts pouvant être nettement inférieures à leur destruction. C’est exactement le cas du projet « les usines nouvelles », une ancienne filature du 19ème siècle située à 10 km au sud de Poitiers, sur la commune de Ligugé. Ce tiers-lieu au potentiel énorme, réunit chaque jour depuis 2014, artisans, makers, entrepreneurs, associations, artistes, jardiniers et co-workers. En juin 2017 un nouveau FabLab y a été inauguré, un nouvel espace de fabrication et de prototypage rapide, ouvert à tous et qui permettra d’apporter des moyens de réalisations aux divers projets déjà présents dans les secteurs de l’environnement, des nouvelles technologies, des énergies renouvelables, des industries créatives, des arts et de l’économie sociale et solidaire.

Et si on partait travailler à la campagne ?

Tous ces pionniers du numérique, souvent eux-mêmes issus des métropoles, sont une chance pour ces territoires et peut-être permettront-ils aux urbains que nous sommes de nous offrir la possibilité de nous installer à la campagne, sachant que 70% des citadins en rêvent.


Jean Pierre Fourcade
Ecrit par
Jean Pierre Fourcade
A la frontière entre l’information, la recherche et le développement, ma mission est de surveiller l’évolution des technologies dans des domaines bien déterminés mais aussi au-delà. Je suis très souvent connecté sur de nombreux réseaux pour alimenter ma soif de connaissances par mes explorations dans le nouveau monde du numérique.

Partagez cet article

Partager
Commentaires (2)

Les commentaires sont fermés.

S’inscrire
à la newsletter