Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

mobilite-urbaine

Les cyclo-entrepreneurs, nouveaux métiers de la mobilité urbaine

Jean Pierre Fourcade
Jean Pierre
11 mai 2017

Mise à part le facteur de la Poste qui depuis 1893 n’a cessé d’utiliser le vélo comme moyen de logistique pour le courrier, de vieux métiers d’autrefois utilisant ce moyen de transport ayant disparus se remettent au gout du jour.

Aujourd’hui, le vélo, qu’il soit à assistance électrique ou non, séduit de plus en plus d’adeptes pour les déplacements urbains et de nombreux métiers se déclinent à nouveau. Ces cyclo-travailleurs font le choix d’entreprendre, en proposant divers services directement au domicile de leurs clients et en s’y rendant exclusivement à vélo. Leur nombre ne cesse de croître dans les rues des villes à travers le monde, ils s’agitent et réclament de plus en plus de droits.

Le Vélo, deux cents ans d’évolution

Le premier vélocipède est inventé en 1817 par un jeune baron allemand, Karl Drais, un engin à deux roues breveté en France, sous le nom de Vélocipède, appelé aussi Draisienne. Le vélo fête donc en 2017 ces deux cents ans d’existence et ne cesse de se moderniser pour devenir de plus en plus fonctionnel.

Le vélo évolue dans sa géométrie de forme en passant par différentes tailles de roues de vélo pour aussi devenir pliant. Mais ses performances proviennent principalement de l’amélioration des matériaux (cadre allégé et robuste), de la transmission (courroie, électrique, boîte de vitesses) et de ses équipements (suspensions, freinage). Il devient plus léger, confortable, facile à utiliser et certains haut de gamme sont connectés.

En fonction du métier effectué les vélos savent se transformer en biporteur ou triporteur pour s’adapter à la fonction choisie. C’est ce que réalise la société française Yokler en proposant une nouvelle génération de triporteur à assistance électrique avec plus de design, plus d’équipements et des fonctionnalités exclusives.

Ces nouveaux messagers urbains, coursiers et livreurs de colis

Courrier, colis, paniers repas, toute la journée, les livraisons s’enchaînent pour ces guerriers du bitume qui font désormais partie du paysage urbain. De nombreuses grandes entreprises de transport font dorénavant appel à une cascade de sous-traitants dont la personne qui remet le colis au client final est généralement un artisan indépendant ou un salarié d’une  petite structure. Le montant de la course à vélo peut aller de 5 € à plus de 30 € et dépend principalement de deux paramètres qui sont le délai de livraison exigé et la distance à effectuer.

Des services de jardinage à Angers

Au sein de SICLE, une entreprise de paysagistes et de jardiniers, Matthieu, Vincent et Eddie proposent un service de jardinage à vélo jusqu’à 30 minutes autour d’Angers. Ces trois experts du jardinage sont ingénieurs paysagistes et souhaitent apporter une vision écologique et participative du jardin tout en appliquant des valeurs personnelles d’écologie et d’éthique au travail.

sicle

Du multi-services à Nantes

Mathieu Balland est le fondateur de à4mains et à vélo, une entreprise de bricolage à Nantes.  Cette entreprise souhaite se différencier des autres entreprises de services à la personne en créant une entreprise « humaine », respectant les clients et en ayant une démarche respectueuse de l’environnement.

Le Food Bike bien adapté à nos villes européennes

Les vélos et triporteurs beaucoup moins imposants que les Food Truck sont bien plus souples et s’adaptent mieux à nos villes et rues européennes. On peut ainsi découvrir de super créations ingénieuses et transportables qui disposent de tout le nécessaire comme des tables, une cuisine et même un parasol afin de se mettre à table n’importe où puisqu’ils peuvent circuler dans les zones piétonnes, parcs et jardins.

Ces raisons motivent de plus en plus d’auto-entrepreneurs, attirés par le phénomène de la Street Food, à se lancer dans l’aventure du triporteur, même si cela reste encore assez marginal par rapport aux Food truck.

La société française,  les Z’Ambules  réalise selon les besoins de leurs clients des Food bike comme le Yaki ou le Cheminambule qui ont tout d’une véritable cuisine : un lavabo pour se laver les mains, un petit frigidaire pour la conservation des produits, des rangements, un plan de travail lisse et bien sûr un élément de cuisson.

cheminambule

Même à vélo ils réaliseront votre déménagement urbain

Des sociétés souvent associatives comme Toutenvélo ou Carton plein se développent dans plusieurs villes françaises. Ils sont capables de prendre en charge votre déménagement de façon économique et écologique jusqu’à 40 % moins cher qu’un déménagement classique.

Les vélos à assistance électrique sont équipés de remorques pouvant supporter jusqu’à 300 kg de charge.

Le vélo bus pour se rendre à l’école de manière ludique

Importé d’une idée née au Pays-Bas, le S’Cool Bus est un vélo collectif à assistance électrique spécialement étudié pour les enfants. Il se compose de 9 places pour les enfants et d’un conducteur adulte. Capable de parcourir plusieurs kilomètres sans gros effort, chaque enfant collabore en pédalant  grâce au système spécialement adapté à leur taille. Le S’cool Bus a été lancée depuis 2 ans dans l’agglomération de Seine-Eure à Rouen avec succès, il intéresse désormais de plus en plus de collectivités territoriales en France.

 Il semble bien que les possibilités de sauver la planète tout en gagnant sa croûte soient infinies et si vous souhaitez ainsi découvrir, voir même devenir un cyclo entrepreneur, allez découvrir le web magazine de Bossavélo qui recense une multitude de cyclo entrepreneur à travers la France.

scoolbus

Jean Pierre Fourcade
Ecrit par
Jean Pierre Fourcade
A la frontière entre l’information, la recherche et le développement, ma mission est de surveiller l’évolution des technologies dans des domaines bien déterminés mais aussi au-delà. Je suis très souvent connecté sur de nombreux réseaux pour alimenter ma soif de connaissances par mes explorations dans le nouveau monde du numérique.
Partager
Commentaires (0)