Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

Le digital au service du caritatif, WWF et Run4Tiger,

Le digital se met au service du caritatif

Morgane Boutin-Neveu
Morgane Boutin-Neveu
19 juillet 2016

Donateurs plus jeunes ? Davantage tournés vers le numérique ? Le secteur du caritatif s’empare du digital afin d’embarquer et de fidéliser une cible plus moderne et connectée.

Face à l’émergence d’une nouvelle catégorie de donateurs, le caritatif se doit de s’adapter à ces mutations et d’utiliser le digital comme angle d’approche. Utiliser les codes du web social, détourner l’utilisation classique des réseaux sociaux, s’intéresser aux loisirs du donateur pour mieux l’embarquer, jouer sur l’expérience utilisateur, telles sont les diverses stratégies digitales utilisées par les associations afin de toucher ces nouveaux donateurs. WWF et UNMAS en sont les exemples mêmes.

WWF vous fait courir face à un Tigre de Sibérie

Face à la situation désastreuse du Tigre de Sibérie, menacé d’extinction, l’organisation gouvernementale WWF met au défi chacun d’entre nous de battre les performances de l’animal, en lançant la campagne « WWF Tiger Challenge ».

Le tigre de Sibérie parcourt en moyenne une 20ème de km par jour. Le challenge pour le participant est de battre les performances du tigre. S’il échoue, il donnera 5$ à l’organisation. Le tigre est équipé d’une balise GPS et ses données de course sont retranscrites sur la plateforme créée à cet effet : Run4Tiger. Le coureur se connecte via son application de running, reliée à la dite plateforme, et peut comparer ses performances de la journée avec celles d’un tigre et/ou des autres participants. Il peut également partager son score sur les réseaux sociaux.

En s’intéressant et ciblant les loisirs et habitudes du donateur – ici la course –  WWF touche une population de coureurs impliqués. Par ailleurs, l’association cherche à toucher l’ego et utilise  l’idée de challenge pour engager son futur donateur : Animal ou humain : Qui sera le plus endurant ? C’est en créant une expérience unique et en donnant un nouveau sens à la course que l’association WWF embarque d’une manière audacieuse des donateurs motivés et sportifs, avides de challenges et de nouvelles expériences.

Le démineur d'Instagram, UNMAS
Le démineur d'Instagram

Instagram et sa version inédite du démineur

Afin de sensibiliser la population sur les dégâts causés par les mines anti-personnelles, l’UNMAS (The United Nations Mine Action Service), l’organisation gouvernementale des Nations Unis intervenant en zones en guerre, s’associe avec l’agence Saatchi & Saatchi Danemark pour lancer sur le réseau social Instagram sa campagne «Minesweeper ».

Le principe est simple : il s’agit de jouer au célèbre jeu – le Démineur – sur Instagram. Grace à plus de 1 700 photos reliées à 100 profils, le joueur avance dans le jeu et s’il tombe sur une mine,  BOUM… l’image d’une personne mutilée apparaît … Il est ensuite invité à se connecter sur la page de l’association pour en savoir plus et faite un don.

L’originalité de cette mécanique tient du fait de remettre au goût du jour le Démineur, un jeu connu de tous, au travers d’Instagram, un des réseaux sociaux les plus utilisés au monde *, afin de toucher le maximum de personnes.

Selon Agnès Marcaillou, directrice de l’UNMAS, « C’est un mélange unique d’ancien et de nouveau : prendre un ancien jeu populaire datant de l’aube de l’aire virtuelle, et en créer une nouvelle version sur l’un de réseaux sociaux les plus importants de notre époque. »

Changement de cibles et de canaux, mais aussi de contenus afin d’attirer, de convertir, d’engager et de fidéliser ses donateurs, et ce, au moyen du digital, telle est la volonté des associations caritatives.  Il ne s’agit pas là de révolutionner le secteur du caritatif, mais bien de faire revivre le don en utilisant des usages du digital afin d’engager une cible déjà experte dans ce domaine. Rendre le don plus accessible, moins contraignant, plus expérientiel, voilà le nouveau cheval de Troie du caritatif !

A vos portables…


Morgane Boutin-Neveu
Ecrit par
Morgane Boutin-Neveu
Chef de projet Digital Innovation Groupe La Poste
Partager
Commentaires (0)