Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

google-translate-yellow-vision-yellow-innovation

Et Google Translate devint intelligent

Ariane
Ariane
7 décembre 2016

Google Translate s’améliore. L’outil de traduction en ligne a récemment commencé à utiliser un réseau de neurones pour traduire certaines de ses langues les plus populaires. Nouveau cerveau made by Google.

Vous certainement déjà essayé de traduire une phrase entière dans Google Translate et constaté le résultat approximatif parfois proposé. Google nous promet que cela devrait désormais appartenir au passé grâce à une nouvelle technologie de traduction basée sur des réseaux de neurones…

La traduction est l’un des défis adressé à l’intelligence artificielle. Le service Google Translate, en pointe dans le domaine, vient de faire un bond en avant faramineux qui dépasse les progrès cumulés depuis dix ans. La compagnie californienne a annoncé la semaine dernière l’adoption d’un nouveau protocole de traduction qui fait appel à un système de réseau neuronal.

Le système s’appelle Google’s Multilingual Neural Machine Translation System, GNMT. Il doit son nom au fait que tout comme le système neuronal du cerveau humain, le système de traduction peut apprendre de ses actions passées comment résoudre de nouveaux problèmes sans que les solutions aient été préprogrammées. Google Translate peut ainsi transférer ce qu’il a appris dans ses traductions de deux langues à un couple de deux autres langues.

Des phrases entières à la fois

Une autre innovation apportée par GNMT qui améliore de façon remarquable la qualité de la traduction : il prend en compte comme unité de traduction minimale la phrase entière, plutôt que de travailler au mot à mot, ce qui rend les traductions beaucoup plus fluides.

Les résultats sont probants, et le taux d’erreur diminue de 55 à 85% dans la plupart des langues concernées par la mise à jour, 8 langues pour le moment.

Ces progrès nous rappellent l’importance accordée par Google à l’intelligence artificielle et au machine learning – une façon d’utiliser les ordinateurs pour qu’ils puissent s’améliorer eux-mêmes de façon systématique, et accomplir ainsi des tâches difficiles ou impossibles à remplir par des moyens algorithmiques plus classiques. Google a d’ailleurs fait sortir il y a quelques mois son propre assistant virtuel (Google Assistant), sur le modèle de Siri (Apple) et d’Alexa (Amazon).

 

Sources consultées :

Google Blog

Venture Beat

CNET

Utilisez-vous Google Translate ? Qu’en pensez vous de cette nouvelle technologie ? N’hésitez pas à partager vos commentaires.


Ariane
Ecrit par
Ariane Zambiras
Partager
Commentaires (1)

Les commentaires sont fermés.