Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

vrgoogletranslate-yellow-vision-yellow-innovation

Google Earth : vers la démocratisation de la réalité virtuelle ?

Ariane
Ariane
13 décembre 2016

Il y a 10 ans, Google Earth nous donnait la possibilité de partir explorer le monde, en 2 dimensions. Aujourd’hui, avec le lancement de Google Earth VR, Google rajoute la troisième dimension et nous fait rentrer dans la réalité virtuelle.

Les utilisateurs de Google Earth VR peuvent se promener dans le Grand Canyon, au-dessus des Alpes Suisses ou des gratte-ciel de Manhattan. Le rendu est de très bonne qualité pour certains lieux emblématiques. Il laisse cependant fortement à désirer ou est carrément inexistant pour les endroits moins touristiques, comme par exemple Pyongyang en Corée du Nord.

L’application fonctionne grâce à une sorte de télécommande que l’on tient dans la main, et qui permet à l’explorateur de pointer au laser l’endroit du globe qu’il souhaite aller explorer. Des efforts ont été faits pour que les déplacements soient le plus stables possibles afin d’éviter la sensation de mal de mer courante dans les premières démos de Réalité Virtuelle.

Il n’est pas possible pour l’instant de se déplacer autrement qu’en pointant le globe avec ce rayon laser. Impossible par exemple de rentrer le nom de la ville ou l’adresse de la maison que l’on souhaite aller observer. Il faut y accéder à tâtons, de proche en proche, ce qui rend la navigation un peu pénible.

La Réalité Virtuelle à la conquête du grand public ?

Si vous avez eu l’occasion d’essayer des casques VR, vous vous êtes probablement rendu compte que le contenu disponible est crucial pour une bonne expérience, mais qu’il est à ce jour bien limité.

L’application est gratuite, mais elle ne fonctionne pour l’instant que sur la plateforme VR de HTC Vive. Il s’agit d’un casque de Réalité Virtuelle qui se branche sur PC de façon à bénéficier d’une carte graphique très puissante, installation qui offre de meilleures performances que les casques bon marché comme Google Cardboard qui utilisent simplement un téléphone. Patience, patience : Google devrait étendre la Réalité Virtuelle à d’autres plateformes courant 2017.

A l’exception de quelques jeux vidéo, événements sportifs ou contenu marketing, la relative pauvreté de contenu est le frein principal à la diffusion de la Réalité Virtuelle dans le grand public. Les ventes des casques de réalité virtuelle sont pour l’instant décevantes, comme le montrent les chiffres du « Black Friday » – le jour qui suit la fête de Thanksgiving et qui est l’occasion pour beaucoup d’Américains d’acheter leurs cadeaux de Noël.

Google Earth VR est un pas dans la bonne direction, tout comme le développement et la démocratisation de la photographie et vidéographie VR. L’application Cardboard Camera de Google permet à tout utilisateur de smartphone de devenir photographe VR pour un rendu en 360, sorte de panorama en 3D. Reste à voir si le grand public accroche et prend possession de la technologie.

 

Sources consultées :

Google Blog

Ars Technica

The Verge


Ariane
Ecrit par
Ariane Zambiras
Partager
Commentaires (0)

Merci de poster votre commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*