Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

25-heure-1080-1080

La 25ème heure ou comment gagner en productivité au quotidien ?

LD
Lilas
5 février 2019

Et s’il était possible de gagner une heure par jour en travaillant plus efficacement ? C’est ce que vous propose un trio d’entrepreneurs qui a interviewé près de 300 startuppeurs sur leurs méthodes de travail.

La vingt-cinquième heure ? Aux cinéphiles, cela rappellera un film dramatique et catastrophe avec Edward Norton. Mais c’est aussi le titre d’un livre rédigé par un trio d’entrepreneurs : Guillaume Declair, co-fondateur du média Merci Alfred et de la marque de mode responsable Loom, Jérôme Dumont, co-fondateur de l’agence de développement mobile One More Thing Studio, et Bao Dinh, directeur Europe, Moyen-orient et Afrique de l’appli de réservation d’hôtels HotelTonight. Ensemble, ils ont interviewé près de 300 startuppeurs sur leurs méthodes de travail et hacks de productivité. L’objectif ? Vous faire gagner une heure de plus chaque jour. Yellow vous livre quelques extraits de leur palette de conseils pour commencer 2019 du meilleur pied. Morceaux choisis.

Images tirées du site officiel du livre La 25ème heure.
Images tirées du site officiel du livre La 25ème heure.

La clé d’une bonne organisation : dire non

Gagner en productivité est la quête de n’importe quel salarié ou freelance. Comment dégager du temps pour donner priorité aux tâches importantes et à forte valeur ajoutée ? Comment mieux s’organiser afin de gagner du temps pour soi et se sentir mieux dans son travail ? La Vingt-cinquième Heure  apporte plusieurs éléments de réponse. Mais s’il y a bien un conseil à privilégier, c’est de dire non. En effet, comme l’écrivent les auteurs, “la productivité ce n’est pas faire beaucoup de choses, c’est choisir ses batailles en fonction des objectifs qu’on s’est fixés.” Il s’agit donc avant tout de bien établir votre liste de priorités. C’est pour ça que dire non s’avère clé. Et ça s’apprend. Remisez votre peur de décevoir au placard : dire non aura aussi un impact positif sur le résultat de votre mission, assurent les auteurs. “Dites-vous qu’un ‘non’, à condition qu’il soit un minimum expliqué, vaut toujours mieux qu’une absence de réponse ou qu’un ‘oui’ vous engageant dans une mission que vous ne pourrez pas bien réaliser.”

L'open space serait une fausse bonne idée. Bien qu'il favorise la collaboration, il est aussi source de nuisances et de déconcentration.
L'open space serait une fausse bonne idée. Bien qu'il favorise la collaboration, il est aussi source de nuisances et de déconcentration.

Se concentrer

Deuxième principe cardinal évoqué par le trio : la concentration. Elle est capitale pour tout entrepreneur ou personne désireuse d’accomplir une tâche dans les meilleurs délais. Cependant, pour se concentrer parfaitement, il ne s’agit pas tant de le vouloir que de créer les conditions pour pouvoir atteindre cet état de productivité. Les principaux ennemis de votre concentration : les notifications incessantes de vos emails, de votre chaîne Slack ou de vos messageries Facebook et Linkedin ; le bruit de votre open space ; le multi-tasking, qui est l’un des poisons les plus répandus de votre journée de travail. Les auteurs recommandent donc de ne pas hésiter à vous créer votre “bulle”. D’abord, chassez les pensées parasites en faisant une to-do list, mettez des écouteurs pour vous couper des interactions non nécessaires autour de vous, et enfin adoptez le réflexe des modes de communication asynchrones (tels Slack) et limitez votre accès aux e-mails à trois fois par jour. Il vous faudra également faire preuve de discipline sur le long terme, quitte à adopter des méthodes de vieux routiers de la productivité comme celle de l’“inbox zero”.

Automatisez ce qui peut l’être

Enfin, n’hésitez pas à vous reposer sur l’aide de bons outils qui peuvent effectuer les tâches répétitives à votre place. La Vingt-cinquième Heure propose ainsi tout un tas de ressources et logiciels à installer sur votre ordinateur afin de vous faire gagner du temps. Cela commence par des conseils d’apparence très simples, comme changer la vitesse de déplacement de votre curseur ou apprendre à taper plus rapidement sur votre clavier. Si vous souhaitez vraiment maximiser toute seconde, essayez si vous êtes sur MAC Alfred une application qui permet d’accéder facilement à vos applications à l’aide de raccourcis par exemple. Pour les emails, optez pour Atext, une application qui permet de programmer vos propres raccourcis textuels. C’est simple, il vous suffit de programmer des abréviations (types “addr” pour l’adresse de votre bureau ou encore “cdt” pour écrire “Cordialement,”), dès qu’Atext repère les abréviations dans un email ou un document word, il écrit automatiquement le texte que vous aviez renseigné. Enfin, pour les jusqu’au boutistes de l’automatisation, utilisez Hazel pour organiser automatiquement vos fichiers et programmer les actions répétitives pour trier vos fichiers et archiver facilement ceux qui sont inutiles. Dans la même veine Zapier ou IFTTT permettent de programmer des applications entre elles et donc d’automatiser là encore des tâches pour faire gagner un temps précieux. Sachant qu’à la différence de la première IFTTT va plus loin en permettant d’automatiser… vos équipements domestiques connectés.

Pour aller plus loin :

– Téléchargez ici gratuitement le premier chapitre de la 25ème heure
– La liste de Inc.com des hacks de productivité


LD
Ecrit par
Lilas D
Journaliste, chercheuse et consultante. Depuis Berlin, j'écris sur les enjeux sociétaux des technologies et questionne le futur que nous sommes en train de construire.
Partager
Commentaires (0)
S’inscrire
à la newsletter