Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

Sport-Carre

L’avenir du sport est-il dans votre salon ?

LD
Lilas
14 janvier 2019

S’appuyant sur l’intelligence des données et des technologies embarquées plus performantes, le fitness et le sport se pratiquent de plus en plus à la maison. Petit passage en revue des équipements sportifs connectés qui changent le rapport corps-machine au quotidien.

En 2006, la Wii, la console de Nintendo, faisait son entrée dans les salons du monde entier. Beaucoup vantaient déjà à l’époque l’avenir du fitness : plus besoin de sortir courir ou de vous exposer en maillot de bain à la piscine municipale, il suffisait de s’agiter avec une petite manette portative devant sa télé. Pas de bol, la Wii a disparu. Et les études montrent que, oui, sortir de chez soi et se dépenser à l’air libre ont des effets positifs sur notre cerveau. Mais la technologie embarquée dans nos téléphones, montres ou vêtements s’est aussi améliorée.

Ces objets du quotidien sont désormais capables de mesurer des données sur notre forme physique avec une précision inégalée. Une nouvelle donne technologique qui risque de donner raison à celles et ceux qui prédisaient l’avènement du fitness à la maison. Yellow fait le point sur les startups et programmes d’un genre nouveau, qui proposent des entraînements sportifs ultra-personnalisés… depuis le confort de son salon.

La dystopie sportive et capitaliste imaginée par la saison 2 de la série Black Mirror
La dystopie sportive et capitaliste imaginée par la saison 2 de la série Black Mirror

Personnalisation & analyse de données

Mirror est — comme son nom anglais l’indique — un miroir. Oui, mais pas n’importe lequel. Une fois activé, en transparence apparaissent sur l’écran votre coach et vos statistiques de performances physiques. Il vous suffit de vous mettre face à votre miroir et de commencer votre cours de musculation ou de yoga en écoutant les conseils avisés de votre entraîneur, apparu comme par magie face à vous. Plus besoin d’aller à la salle de sports, Brad vous fera suer depuis votre chambre et vous encouragera même dans vos efforts en disant votre prénom. Si vous êtes plutôt porté machine de sport, choisissez Peloton : un vélo stationnaire équipé d’un écran tablette qui vous permettra de faire apparaître votre entraîneur, ou des paysages de montagne qui vous inspirent pour votre cycle d’endurance. Enfin, si vous voulez vraiment éviter tout contact avec la salle de sport, optez pour Tonal, un système d’entraînement “intelligent”, qui vous permet de facilement varier les exercices en étant guidé par une voix.
Ce qui fait la différence de toutes ces machines connectées, c’est que chaque solution vous propose de créer des sessions d’entraînement ou de sport personnalisées, basées sur vos données. Mieux, comme Tonal, la machine peut ajuster automatiquement la résistance des sangles si vous êtes en difficulté. Une chose est sûre : si vous avez peur de ne pas tenir vos bonnes résolutions pour 2019, placez une de ces machines entre votre lit et votre machine à café et vous ne pourrez plus vous trouvez d’excuses pour ne pas faire d’exercices.

Image de présentation extraite du site officiel de Mirror
Image de présentation extraite du site officiel de Mirror

Plus loin qu’une simple vidéo

On entend déjà les sceptiques de la nouveauté qui n’ont jamais vraiment utilisé leur abonnement à des cours de sport en vidéo. Sauf que ce fitness du futur propose une expérience réellement inédite. En effet, Peloton, Mirror et Tonal simulent une ambiance de cours collectif ou particulier, un sentiment que vous ne pouvez pas obtenir à partir d’une vidéo. Vous vous ne sentez pas isolé dans votre chambre à suivre un cours qui n’a pas été pensé pour vous. Au contraire, vous avez l’impression de participer à une session d’entraînement toute personnelle. Les entraîneurs de Peloton ont même des noms et des personnalités. “L’un d’eux pourrait demander à un DJ de jouer des disques pendant son cours de spinning. Un autre pourrait vous souhaiter un bon anniversaire, ou même vous envoyer un bouquet de fleurs si vous mentionnez le décès récent d’un être cher”, explique Wired.

Un luxe… mais pour combien de temps encore ?

Cependant malgré toutes ces innovations, le fitness numérique reste… très cher. Pour utiliser Mirror dans votre chambre, il vous faudra débourser la bagatelle de 1 495 dollars, plus un abonnement de 39 dollars par mois pour accéder aux cours. Le prix de Tonal avoisine le double. Alors que les tarifs des salles de sport en centre-ville culminent entre 30 et 40 euros par mois, le fitness domestique est encore loin d’être accessible à tous. Mais l’avènement du fitness à la maison augure tout de même d’une évolution certaine : les salles de sport et programmes de coaching vont devoir adopter une approche de plus en plus quantifiée et personnalisée, au risque de rester sur la touche.


LD
Ecrit par
Lilas D
Journaliste, chercheuse et consultante. Depuis Berlin, j'écris sur les enjeux sociétaux des technologies et questionne le futur que nous sommes en train de construire.
Partager
Commentaires (0)
S’inscrire
à la newsletter