Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

top2-yellow-vision-yellow-innovation

Le top 5 des tendances 2016

Daniel Rojas
Daniel
21 décembre 2016

On le sait, 2016 fut une année singulière qui nous a montré la puissance des médias sociaux, et qui a vu s’engager un début de démocratisation de la réalité virtuelle et des objets connectés. Voici un top 5 des tendances de l’année.

Véhicules autonomes

En 2016, les véhicules autonomes ont réussi à sortir du stade expérimental pour commencer à être utilisés par le grand public, en particulier grâce à Uber et Tesla qui ont su rendre accessible cette technologie.

Depuis fin 2014, Tesla travaille dans le déploiement d’un système de pilotage automatique pour la Tesla Model S, une voiture 100 % électrique. En octobre 2016, l’entreprise a annoncé que les voitures en production seront désormais équipées en matériel compatible à la conduite 100% autonome, ce qui ne veut pas dire qu’elle le seront de facto, mais qu’elles seront équipées pour le devenir au fur et à mesure des mises à jour du véhicule.

Uber a été un autre acteur important dans le domaine. En Septembre, la société a lancé en essai un service de courses autonomes pour les habitants de la ville de Pittsburgh aux États-Unis, en partenariat avec le producteur de voitures Volvo. Un service innovant et unique pour ses clients. Et si cela ne suffisait pas, la société a également fait sa première distribution commerciale autonome, grâce au camion autonome OTTO, de la start-up du même nom rachetée au cours de l’année par Uber.

Il y a fort à parier que ces tendances continuent à se développer fortement en 2017 dans le domaine du transport, de la distribution et de la logistique.

Toutes les applications se ressemblent

Le paysage des applications mobiles a beaucoup changé cette année. Pour commencer, Vine n’existe plus, et en dépit de l’achat d’autres applis comme Periscope, l’intégration de messages directs plus long, de vidéos et de photos sur la plateforme, il semblerait que Twitter a du mal à rester pertinent dans le domaine.

Autre mouvement à retenir, Snapchat a été l’appli la plus téléchargée de l’Apple Store en 2016. Passant de « l’application pour les jeunes » à une « entreprise qui impose des tendances », Snap Inc imprime de plus en plus sa touche dans le paysage des applications et wearables notamment grâce à la sortie des lunettes Spectacles. Aujourd’hui, plusieurs acteurs essaient de suivre et reproduire la recette du succès.

L’intégration des stories sur Instagram et Facebook, ou l’option de faire des vidéos en direct sur Youtube, Periscope, Hype, Instagram et Facebook, a rendu la guerre des applications de réseaux sociaux plus féroce. C’est difficile de savoir quelle est la meilleure plate-forme pour telle ou telle fonctionnalité, car elles semblent toutes vouloir offrir les mêmes services à ses utilisateurs.

instagramstories-yellow-vision-yellow-innovation

La Réalité augmentée et la réalité virtuelle

Lors du MWC 2016 en février, une photo controversée a fait le tour des médias : Mark Zuckerberg marchant parmi le public, devant un ensemble de personne utilisant tous le casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Bien que la photo en tant que telle peut effrayer plus qu’inspirer, elle nous a donné un prélude de la grande tendance qu’est désormais la réalité virtuelle.

Microsoft Hololens est un autre des produits à succès de l’année. Il permet à ses utilisateurs de communiquer à travers des hologrammes, qui reproduisent les personnes en 3D. Ce gadget est commercialisé à partir de 3300 euros, ce qui reste encore un objet peu accessible.

Quant à la réalité augmentée, certaines entreprises comme Snap Inc, ont mené l’expérience au consommateur avec des produits comme les lunettes connectées Spectacles, qui vous permettent de prendre des photos et des vidéos, tout en étant immergé dans le monde des filtres proposés par l’application. Et le grand jeu de l’année était sans doute Pokémon Go, un jeu en réalité augmentée, créé conjointement par The Pokémon Company et Niantic. Utilisant la géolocalisation , le joueur doit se déplacer avec son téléphone pour se déplacer dans le jeu. L’appli permet à celui-ci de rencontrer différentes espèces de Pokémon, projetées sur son téléphone.

Avec l’intégration de l’expérience au sein de différentes applications, il est plus que certain de voir de grands développements dans les domaines des jeux vidéo et de la communication dans les années à venir.

Une maison connectée et autonome

Les haut-parleurs intelligents ont aussi fait partie des tendances 2016. Amazon Echo est maintenant considéré par les experts comme un must have pour la maison intelligente. Ce haut-parleur est contrôlé par la voix et intègre l’assistant virtuel Alexa qui permet de faire tout type de demandes en temps réel. A la fin de l’année, Google a également lancé Google Home.

Les haut-parleurs peuvent diffuser de la musique, communiquer avec d’autres objets dans la maison comme des thermostats connectés tout en étant contrôlés par la voix humaine. Cette nouvelle option s’ajoute à la liste d’objets intelligents pour la maison : les lampes, les caméras de sécurité, détecteurs de fumée et même des lits connectés qui font de la maison un environnement plus connecté que jamais.

Au bout du concept de maison connectée idéale,  quelle meilleure solution pour disposer d’une énergie propre et autosuffisante que les panneaux solaires combinés aux batteries Powerwall de Solar City et Tesla ? Ce pari de la démocratisation de la maison verte est promue par le visionnaire Elon Musk au nom de la sauvegarde de l’environnement.

Amazon-Echo-Google-Home-yellow-vision-yellow-innovation

Le travail autrement

Facebook veut aussi entrer dans les entreprises. Avec l’application Workplace, Facebook propose de changer la façon de travailler au sein des entreprises. Dans cet espace sans publicité, différent de votre compte personnel Facebook, le réseau social veut rendre les environnements plus naturels et beaucoup plus sociaux, un nouveau concurrent pour Yammer et Slack, l’appli qui a su simplifier les échanges  professionnels au travail.

L’augmentation du nombre de travailleurs à distance peut sans doute justifier cette tendance. De plus en plus d’organisations sont conscientes de l’importance d’être agiles et d’avoir des processus qui sont flexibles afin de répondre rapidement à l’évolution du marché et les demandes des clients.

Ainsi, la culture de l’économie du partage s’installe même dans la sphère professionnelle, avec des sociétés comme Uber, Skype et Airbnb qui se lancent dans les services pour les entreprises. C’est pourquoi, à mon avis, les discussions sur le statut des travailleurs des nouvelles économies ne sont pas encore finies.

Quelles étaient les tendances de l’année 2016 pour vous ?


Daniel Rojas
Ecrit par
Daniel Rojas

Partagez cet article

Partager
Commentaires (0)
S’inscrire
à la newsletter