Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

joshua-oluwagbemiga-BRIGHT-1080-1080

Les écrans flexibles : une technologie qui devient mature

Jean Pierre Fourcade
Jean Pierre
1 octobre 2018

Les écrans flexibles font partie de ces innovations technologiques qui nous font rêver depuis plusieurs années avec toutes les possibilités d’innovations futuristes qu’ils pourraient nous apporter.

Depuis l’apparition de la télévision, les écrans exercent une fascination sur l’ensemble des générations d’aujourd’hui. Ces écrans représentent des enjeux de taille pour la société, ils transmettent une multitude d’informations en continue et quel que soit l’endroit où nous sommes pour transmettre des normes, des valeurs et des attitudes.

Les écrans flexibles sont des affichages électroniques de nouvelle génération aussi mince qu’une feuille de papier. Ils sont disponibles dans différents formats, tels que courbes, pliables et enroulables. Lorsque les écrans flexibles sont pliés ou roulés, ils n’entravent aucunement  la qualité de l’affichage sans endommager l’écran.

Cela fait déjà plusieurs années que les constructeurs Coréens comme Samsung, LG et bien d’autres nous présentent des démonstrations de prototypes d’écrans flexibles. Il semblerait sérieusement que les premiers smartphones avec des écrans pliants soient disponibles dès l’année prochaine. Samsung devrait dévoiler le Galaxie X avant la fin de l’année et Apple également pourrait en proposer un en 2020.

Ces écrans flexibles représentent le plus grand défi en matière de conception mobile, c’est en quelque sorte que ces écrans mobiles soient de plus en plus grands et qu’ils tiennent dans une poche de pantalon. Nous voyons de plus en plus régulièrement des avancées spectaculaires, à l’image de l’entreprise FlexEnable qui maitrise cette technologie avec des performances optiques semblables à celles du verre. Il semblerait bien que la phase d’industrialisation des écrans flexibles soit prête à démarrer.

La Startup Royole fait rêver les visiteurs de l’IFA 2018 avec ses écrans flexibles du futur

C’est à l’IFA 2018 que la startup Californienne Royole a dévoilé ses impressionnants écrans Amoled flexibles. Elle a mis au point un écran OLED couleur de haute résolution avec seulement 0,01 millimètre d’épaisseur, plus fin encore qu’une feuille de papier standard.

La startup Royole vient d’ouvrir une nouvelle usine en Chine qui a déjà lancé la production de ses écrans. Royole travaille avec des partenaires pour installer ses écrans dans toute une gamme de domaines comme l’habillement,  l’automobile et également les Smartphones.

Il propose sur leur site deux wearables un chapeau et un teeshirt équipés d’écrans flexible dont la fabrication est réalisée à la commande avec une disponibilité pour novembre 2018.

Le Nubia Alpha un smartphone qui s’enroule autour du poignet

La société Nubia, basée en Chine, a dévoilé également à l’IFA 2018, un smatphone portable au poignet, appelé le Nubia Alpha, qui utilise un grand écran OLED pliable.

Ce qui ressemble au téléphone du futur, le Nubia Alpha fonctionne sur Android. Bien que la vidéo (ci-dessous) ne mentionne aucune spécification technique, le Nubia Alpha montre un affichage tactile vertical, un haut-parleur intégré, une caméra pour les appels vidéo et un bouton sur le côté. Nubia a annoncé que cet appareil sera disponible d’ici la fin de 2018.

La société chinoise Visionox Technology présente ses innovations d’écrans flexibles

En mai 2018 lors de la semaine de l’affichage, SID, à Los Angeles, la société chinoise Visionox Technology, leader mondial de l’industrie OLED, a présenté ses innovations à base d’écran OLED flexibles s’adaptant à divers supports comme des tableaux de bord pour l’automobile, des assistants vocaux, des e-book, etc…  démontrant ainsi la prochaine arrivée imminente de l’ère des écrans omniprésents.

MagicScroll, un téléphone tablette qui s’enroule comme un parchemin égyptien

Le Laboratoire Human Media Lab de l’Université Queen’s au Canada est spécialisé dans le développement des technologies de rupture et des nouvelles façons de travailler avec des ordinateurs pour les 10 à 20 ans à venir. Leur dernière réalisation est le MagicSroll, un téléphone tablette qui s’enroule et se déroule comme un parchemin égyptien doté des dernières technologies. Ce prototype est équipé d’un écran tactile de 7,5 pouces enroulé autour d’un corps cylindrique central imprimé en 3D contenant le processeur, la batterie qui peut ainsi se transporter facilement dans une poche. Deux molettes à chaque extrémité du cylindre permettent à l’utilisateur de faire défiler les informations sur l’écran flexible et tactile.


Jean Pierre Fourcade
Ecrit par
Jean Pierre Fourcade
A la frontière entre l’information, la recherche et le développement, ma mission est de surveiller l’évolution des technologies dans des domaines bien déterminés mais aussi au-delà. Je suis très souvent connecté sur de nombreux réseaux pour alimenter ma soif de connaissances par mes explorations dans le nouveau monde du numérique.
Partager
Commentaires (0)

Merci de poster votre commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

S’inscrire
à la newsletter