Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

lego

Lego Life, le réseau social dédié aux enfants

Ariane
Ariane
13 février 2017

Les apprentissages des bons comportements de la vie digitale commencent de plus en plus tôt. La plateforme Lego Life, de la société Lego, permet aux enfants de prendre les habitudes du monde digital en toute sécurité.

La firme danoise Lego – qui en 2015 a détrôné Ferrari du premier rang des « marques les plus puissantes au monde » – vient de lancer un réseau social destiné au public cible des amateurs de Lego. Son nom : Lego Life. Ce n’est peut-être pas une mauvaise chose, puisque l’âge moyen pour l’obtention du premier smartphone serait aujourd’hui de 10 ans dans l’hexagone – et 11 ans pour l’inscription sur un réseau social.

Il y a certains usages que nous avons appris tant bien que mal sur les réseaux sociaux, comme :

  • le partage de contenu associant un petit groupe de personnes (fonction tag),
  • les commentaires et réactions au contenu partagé par les autres comme degré minimal de la communication digitale,
  • l’habitude du « newsfeed » qui se peuple des sujets qui nous intéressent le plus en fonction des aléas de l’algorithme utilisé,
  • l’utilisation des séquences d’emoji pour contextualiser une interjection ou colorer la tonalité d’une conversation etc.

Tous ces usages dont nous avons fait l’apprentissage sur le tas en nous initiant tant bien que mal à Facebook and co., nos enfants vont pouvoir les faire dans le cadre d’un réseau social qui leur est destiné, placé sous le signe de la positivité et de la sécurité.

lego-tablet

Un réseau social pas comme les autres

Lego Life possède toutes les caractéristiques d’un réseau social habituel. Il se présente sous la forme d’une app téléchargeable sur l’App Store et sur Google Play. Ses utilisateurs peuvent partager des photos de leurs constructions en briques colorées, commenter les réalisations des autres utilisateurs, chatter avec les utilisateurs avec lesquels ils sont connectés, s’informer des dernières news Lego. Les concepteurs du réseau ont toutefois mis en place plusieurs paramètres pour garantir la bonne humeur et la bonne entente des utilisateurs-cibles (les moins de 13 ans).

Le seul clavier disponible dans l’app pour échanger avec les autres utilisateurs est entièrement composé d’images et d’emoji. C’est un moyen parfait de s’assurer de l’absence de propos désobligeants. On pourra ainsi exprimer son appréciation, son admiration, sa curiosité à l’aide d’images – pour l’instant seulement disponibles en anglais.

Des échanges placés sous le signe de la bonne humeur

Les emoji ne font pas l’unanimité. Que vous soyez de ceux qui pensent qu’ils symbolisent la faillite du texte et le triomphe de l’image, ou de ceux qui les utilisent abondement pour nuancer la tonalité d’un SMS rapide, les emoji Lego ne vous permettront que d’exprimer que des sentiments positifs (pas de pouce vers le bas par exemple).

lego-pc

Des précautions pour la sécurité des utilisateurs

L’inscription sur le réseau commence par la création d’un profil, et elle est soumise à l’accord parental pour les moins de 13 ans. L’identité réelle des utilisateurs est protégée : leur nom n’apparaît pas, la photo de profil est un avatar crée par l’utilisateur – de façon à passer incognito, comme tout super héro digne de ce nom – et les photos postées par les utilisateurs ne sont publiées en ligne qu’une fois contrôlées (Lego a établi un partenariat avec une compagnie de modération de contenu qui analyse toutes les images proposées à publication – source).

L’espace de communication ainsi constitué veut se donner les moyens d’accompagner les créations physiques des enfants, plutôt que d’y substituer une vie digitale dématérialisée. Le plaisir de l’assemblage des briques colorées est en effet tenace (les Lego furent crées au Danemark en 1932 !) et le réseau en ligne sera peut-être l’occasion de former les plus jeunes à l’esprit de partage et de coopération des bricoleurs, de former la future génération de makers.


Ariane
Ecrit par
Ariane Zambiras
Partager
Commentaires (0)

Merci de poster votre commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*