Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

moustique

Les technologies qui nous protègent des moustiques

Jean Pierre Fourcade
Jean Pierre
7 juillet 2017

L’été bat son plein, et c’est bien le moment de profiter de la vie en plein air avec ses amis ou sa famille mais, cela coïncide aussi avec la réapparition en masse des moustiques qui vont également s’en donner à cœur joie.

Dans le monde, on peut recenser environ 3 500 espèces de moustiques, toutes regroupées dans la famille des Culicidae. En France on en connaît pas moins de 67 espèces, dont seules quelques une piquent l’homme et dont la plus commune sont les « Culex Pipiens », vous savez,  ce sont ceux qui entrent dans les maisons et qui bourdonnent autour des oreilles pendant le sommeil.

Parmi ces espèces présentes en France, certaines piqûres de moustiques comme le moustique tigre peuvent occasionner soit des allergies, soit transmettre des maladies, comme le paludisme, la dengue, la fièvre jaune ou encore le chikungunya et ne croyez pas que ces maladies soient cantonnées aux seules zones tropicales, il n’en est rien.

À côté des grands classiques aérosols, lotions répulsives et remèdes de grand-mère, de nouvelles technologies anti-moustique font leur apparition.  Je vous propose, comme à mon habitude, un panel de technologies de ce que l’on peut trouver aujourd’hui.

Des applications numériques pas du tout efficaces.

Dans les stores d’applications pour smartphone n’essayez pas de chasser les moustiques avec la multitude d’applications émettrices de son, censées reproduire les battements d’ailes des moustiques mâles qui éloigneraient les femelles. Toutes ces applications promettant de repousser nos petits moustiques en émettant un son à haute fréquence ne fonctionnent malheureusement pas.

QUISTA,  la start-up française qui aspire les moustiques.

Quista est une start-up française qui propose, avec sa technologie brevetée, une borne anti-moustique qui simule la respiration humaine grâce à deux consommables : le dioxyde de carbone et des leurres olfactifs. Le moustique attiré par ce piège, croyant piquer un être humain, est aspiré par une cheminée et stocké dans un filet de récolte. Cette conception est totalement écologique, respectueuse des êtres vivants et bien sûr sans aucun danger pour les humains en contact quotidien avec les bornes qui peuvent attirer et capturer les moustiques femelles dans un rayon de 60 mètres, en zone dégagée.

Ces bornes innovantes s’adressent aussi bien pour les particuliers que pour les collectivités locales.

qista

Mosquito Protect, une solution indoor pour des nuits paisibles.

Afin de passer des nuits paisibles, le Mosquito Protect de la marque Rowenta, spécialiste en électroménager, est un piège à moustique qui se base sur l’attraction des moustiques par les rayons ultraviolets. Grâce à une  technologie d’aspiration, les moustiques sont capturés dans une trappe. D’une durée de vie d’environ 30 000 heures, cette lampe est à suspendre dans une pièce de la maison et n’utilise aucun produit chimique.

Une solution répulsive et portable pour le camping et la randonnée.

ThermaCELL est une société américaine qui propose un nouvel appareil, Le MR-450, portable, léger et facile à utiliser. Cet appareil va assurer une protection contre tous les types de moustiques y compris le moustique tigre (l’Aedes albopictus), sur une surface de 20 à 25m2. L’appareil utilise une cartouche de butane qui chauffe une plaquette répulsive chimiquement traitée à l’aide d’une molécule à base d’alléthrine, une version synthétique d’un insecticide naturel qui se trouve dans les fleurs de chrysanthèmes (semblables à la pyréthrine).

Un robot chinois tueur de moustiques.

ShenZhen Leishen Intelligent System Co est une entreprise chinoise high-tech. Elle est spécialisée dans la réalisation de radar laser à haute performance et de  robotique de navigation autonome. Sur leur site internet, il présente un robot incroyable, capable d’éliminer des moustiques via un balayage de rayon laser piloté par un algorithme de reconnaissance et de suivi d’objets. La société affirme que le laser serait capable de tuer 30 à 40 moustiques par seconde.

Si malgré tout vous vous êtes fait piquer.

Malgré toutes ces barrières de protections, un moustique a réussi à vous inoculer sa salive anticoagulante. Vite, il vous faut un remède pour soulager les démangeaisons liées à la piqûre. Voici le Bite Helper, un stylo facile à utiliser et non toxique qui utilise la technologie de « Thermo impulsion » qui délivre de la chaleur et des impulsions sur la peau pour augmenter le flux sanguin sur la zone infectée.

Parmi tous les animaux présents sur terre, le moustique est de loin le plus dangereux pour l’homme. On estime le nombre de ses victimes annuelles à 725.000 et les scientifiques craignent que le réchauffement climatique augmente encore le risque de maladie. Cette lutte humaine contre les moustiques n’a jamais cessé depuis la nuit des temps et stimule les innovations. Avec l’invention de ces produits chasseurs de moustiques jusqu’au robot laser, modifieront l’histoire, tout en espérant que les maladies comme le paludisme, la dengue et la zika causés par les piqûres de moustiques seront bientôt sous contrôle.


Also published on Medium.


Jean Pierre Fourcade
Ecrit par
Jean Pierre Fourcade
A la frontière entre l’information, la recherche et le développement, ma mission est de surveiller l’évolution des technologies dans des domaines bien déterminés mais aussi au-delà. Je suis très souvent connecté sur de nombreux réseaux pour alimenter ma soif de connaissances par mes explorations dans le nouveau monde du numérique.

Partagez cet article

Partager
Commentaires (0)
S’inscrire
à la newsletter