Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

door-2

Mais qui c’est qui sonne ?

Jean Pierre Fourcade
Jean Pierre
29 janvier 2018

Le développement des technologies et de l’internet des objets pour la maison connectée commencent dès la porte d’entrée du domicile.

Qu’il s’agisse du facteur, d’un livreur, d’un voisin ou encore d’un démarcheur, plus besoin de se précipiter en marmonnant « mais qui c’est qui sonne ? », les portiers et sonnettes connectés  vous informerons de la présence d’un visiteur en toute sécurité.

Pour les seniors vivant seuls, lorsqu’un inconnu sonne à la porte, il est fortement recommandé d’être vigilant car chaque année, on enregistre de nombreux vols par ruse et leur nombre ne cesse d’augmenter. La plupart de ces vols sont bien souvent commis par de faux agents de police et de faux employés de sociétés d’utilité publique. Au-delà des aspects de sécurité pour les personnes âgées et vivant seules, les nouvelles générations actives sont devenues addictes au m-commerce avec une exigence croissante dans la fiabilité et la qualité des services de livraison. Avec plus de 358 millions de colis livrés par an en France, la première préoccupation de ces cyberacheteurs est de rater le livreur.

Les portiers connectés permettent l’ubiquité afin de nous libérer de l’attente et de la présence obligatoire au domicile. Que l’on soit présent ou pas à son domicile, être averti de l’arrivée d’un visiteur attendu ou éconduire les indésirable, c’est ce que permettent aujourd’hui les systèmes de sonnettes connectés qui offrent différents niveaux de services et de sécurité. Connectés à Internet, ces systèmes permettent d’accueillir via une application sur son Smartphone toutes les personnes qui se présentent devant le domicile. Grâce à la fonction de vidéo surveillance, il est possible de recevoir une alerte dès qu’une activité est détectée devant sa porte.

Même si les sonnettes connectées vont certainement ringardiser les classiques sonnettes filaires grâce à une multitude d’options et de services, il n’en reste pas moins que le choix de celles-ci peut s’avérer compliqué en raison de la multiplication des marques et des modèles proposés.

EZVIZ propose un portier connecté baptisé LOOKOUT.

La société californienne  EZVIZ qui fabrique des produits de sécurité pour le domicile a profité du CES de Las Vegas pour dévoiler sa nouvelle solution baptisée LOOKOUT qui a reçu un « Innovation Award ». Ce portier connecté dispose d’une caméra HD équipée d’une vision nocturne et d’un écran qui permet de voir d’un coup d’œil ce qui se passe à l’extérieur. Il est possible également d’utiliser l’application mobile associée pour voir ce qui se passe à distance. La caméra ezGuard fonctionne aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Ce qui rend le système particulièrement innovant et plus intéressant comme solution d’entrée intelligente habituelle est la manière dont ce portier tire parti de la reconnaissance faciale. En utilisant l’application EZ

VIZ, le propriétaire peut choisir de créer une base de données de personnes de confiance comme sa famille qui pourront accéder à la maison. Il le fait en utilisant la technologie de reconnaissance faciale pour identifier automatiquement la personne à la porte, permettant ainsi au propriétaire d’agir comme il l’entend pour autoriser l’entrée.

Le système Lookout Smart Door Viewer est équipé d’un microphone réglable, d’un haut-parleur et d’un carillon qui en fait une véritable sonnette vidéo intelligente. Le microphone et le haut-parleur sont étanches et permettent une conversation bidirectionnelle, permettant au propriétaire de donner des instructions, par exemple, de dire aux livreurs de laisser un paquet à la porte ou de dissuader les rôdeurs par le simple fait de parler. Cette installation est livré avec une sirène de 100 décibels conçue pour détecter les mouvements et  d’envoyer des alertes connexes.

L’installation sera facilité par le simple fait d’utiliser l’emplacement du judas existant de la porte.

La sonnette « Ring Video Doorbell 2» de l’américain Ring disponible en France

La startup Ring, très populaire aux États-Unis et spécialiste des accessoires connectés, commercialise depuis peu sur le marché français le système « Ring Video Doorbell », une sonnette équipée d’une caméra et d’un interphone capable de communiquer avec les Smartphones et tablettes sous iOS et Android.

La Ring 2 au design plutôt raffiné est équipée d’une batterie amovible promettant une autonomie de plus de 6 mois. Une fois fixé à l’entrée, il  suffit de la connecter au Wi-Fi domestique en utilisant l’application mobile fournie. La caméra dispose d’une définition Full HD 1080p avec un champ de vision de 160 degrés. La sonnette comporte également des détecteurs de mouvement de sorte que si quelqu’un s’approche de la porte d’entrée, même s’il n’appuie pas sur le buzzer, une alerte est envoyée à l’application.  La Ring 2 répond à toutes les exigences que l’on peut attendre d’un tel appareil: facile à installer, simple à utiliser, excellente qualité vidéo. Elle offre de plus quelques extras tels que l’intégration d’Alexa et d’IFTTT, la compatibilité avec d’autres produits Ring et l’option de visualisation en temps réel..

Un univers de services au pas de votre porte d’entrée

Dans un monde où l’on passe la majorité de notre vie au travail, ces systèmes de portiers connectés peuvent devenir la porte ouverte à tout un nouvel univers de services facilités par le numérique comme la livraison, les travailleurs à domicile, ou encore le partage du domicile…

La société américaine Amazon l’a bien compris en lançant, en novembre 2017, le service “Amazon Key” destiné à ses clients premium pour permettre de livrer les colis dans leur domicile et pendant leur absence. Les clients peuvent suivre la livraison en temps réel ou visionner l’enregistrement via une application mobile dédiée. Le système proposé par Amazon est composée d’une caméra connectée via le réseau Wi-Fi domestique et d’une serrure connectée avec le protocole Zigbee. Lorsque le livreur se présente à la porte, et si personne ne lui ouvre la porte, il scanne le code barre du colis pour envoyer une requête à Amazon qui active la caméra, alerte le client et déverrouille la porte.

Toujours aux Etats-Unis, les magasins Wal-Mart ont expérimenté un projet similaire pour placer des articles alimentaires directement dans le réfrigérateur, en partenariat avec le fabriquant des serrures  connectées “August Home“.


Jean Pierre Fourcade
Ecrit par
Jean Pierre Fourcade
A la frontière entre l’information, la recherche et le développement, ma mission est de surveiller l’évolution des technologies dans des domaines bien déterminés mais aussi au-delà. Je suis très souvent connecté sur de nombreux réseaux pour alimenter ma soif de connaissances par mes explorations dans le nouveau monde du numérique.
Partager
Commentaires (0)

Merci de poster votre commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

S’inscrire
à la newsletter