Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

PIscine-1080-1080

Prolonger ses vacances à la piscine ou dans le jardin de ses voisins

Jean Pierre Fourcade
Jean Pierre
4 septembre 2018

Envie de prendre l’air ou de faire un break ? Alors connectez-vous sur ces plateformes collaboratives et de partage d’espaces de loisirs…

A l’ère de l’économie du partage qui crée du lien social, les plateformes  digitales de partage sont les terrains de jeu préférés des Startups pour créer de nouveaux services. Dans le domaine des loisirs extérieurs, la demande est forte et de nombreuses startups donnent aux habitants et vacanciers l’opportunité de privatiser pendant quelques heures une piscine ou un  jardin pour pouvoir nager et se ressourcer en famille ou entre amis.

D’un côté nous allons trouver les hôtes, des particuliers enclins au partage de leurs biens qui sont souvent des habitués de l’économie collaborative. Ces propriétaires pourront ainsi percevoir des revenus complémentaires qui serviront à l’entretien de la piscine ou de leur jardin.

De l’autre, les Guest, des particuliers, en famille, en couple ou entre amis qui sont plutôt urbains, vivant en appartement et n’ayant pas la possibilité de bénéficier d’espaces extérieurs comme une piscine ou un jardin à un coût souvent très raisonnable.

Pour répondre à cette demande, plusieurs startups françaises se sont déjà lancées sur le créneau de la location de piscines et d’espace extérieurs divers entre particuliers. Et comme sur Airbnb,  les particuliers comme les propriétaires seront notés à l’issue de leur location.

Louer la piscine d’un particulier pour quelques heures

Selon la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP), avec plus de 2 millions de piscines recensées en 2017, la France est le pays qui possède le plus grand parc de piscines d’Europe. Alors, même si les vacances sont terminées, pourquoi ne pas profitez de la piscine de son voisin en la louant pour une demi-journée voir la journée entière.

C’est ce que propose la startup Swimmy, créée en juillet 2017 par Raphaëlle de Monteynard. La Startup Swimmy met à disposition une plateforme en ligne de mise en relations entre particuliers qui fonctionne sur le même principe que Blablacar ou Airbnb. Les propriétaires déposent leurs annonces avec la photo de la piscine, indiquent le tarif de la location à la demi-journée et par personne tout en précisant les équipements qui sont mis à disposition.

De même, les fondateurs, Laura et Arnaud de la startup toulousaine louerunepiscine.com surfent sur la vague de l’économie collaborative avec leur plateforme web communautaire de location de piscines ou de spas entre particuliers. Ils ont lancé la plateforme aboutie au printemps 2018 avec le paiement en ligne disponible. Les prix pratiqués sont du même ordre que leur concurrent avec une location de piscine qui débute à partir de 10 € par personne pour la demi-journée.

S’évader quelques heures dans le jardin d’un particulier

L’humanité vit désormais majoritairement en ville dans de petits appartements sans extérieur et dans une société régie principalement par des valeurs spécifiques comme la compétitivité, la productivité, la flexibilité et l’individualisme. Il en découle naturellement le besoin pour ces citadins de se tourner vers un désir de nature pour faire un break et se ressourcer.

Aujourd’hui de plus en plus de Startups proposent des plateformes de mise en relation pour louer son jardin ou même sa terrasse. Ce marché étant récent, les prix peuvent varier considérablement avec une fourchette commençant à quelques euros de l’heure, pour les jardins les plus petits, à plus de 150 €/h pour les grands jardins avec des prestations et du matériel de barbecue, etc.

Lancée au printemps 2016 Jardins-privés.com se présente, comme le premier et le plus ancien des sites de locations de jardins. Dans le catalogue du site communautaire, il est possible de trouver quelques annonces atypiques comme des jardins au bord d’une rivière pour une tranquille après-midi de pêche. Depuis ce printemps 2018  Jardins-privés a élargi son service de partage de jardins entre particuliers pour du jardinage ou l’entretien de potager.

Le plus important pour les citadins, c’est de pouvoir profiter des espaces extérieurs

La Startup parisienne LouerDehors, fondée par Sabine Dissaux, est aussi une plateforme sécurisée de mise en relation entre propriétaire et particuliers pour louer un espace extérieur toutes catégories. Nous allons y trouver tout type d’espace comme des jardins, des piscines et jacuzzis, des terrasses, des terrains de sport  (court de tennis, terrain de pétanque, terrain de football, terrain de basket…), de grands espaces (étang, prairie, forêt…) et également des espaces atypiques (plage privée, ferme, espaces animalier et agricole…)

En complète autonomie sur cette plateforme sécurisée, les hôtes peuvent déposer des annonces, échanger avec les autres utilisateurs, louer leurs espaces quand ils veulent, en leur présence ou non. Toutes les locations sont également couvertes par l’Assurance Louer Dehors, développée en partenariat avec la compagnie AIG.

Vous allez aussi aimer camper chez les particuliers

Lancé en 2016, la startup HomeCamper, spécialisée dans la location des parcs et jardins privés, vient juste d’acquérir début juillet la startup « Campe dans mon jardin ». Cette acquisition lui permet d’offrir plus de 7 000 emplacements (voir la carte) dans toute l’Europe et connaît une progression rapide de sa communauté (d’hôtes & voyageurs) qui défend des valeurs d’authenticité, sécurité et convivialité. La plateforme collaborative permet désormais aux vacanciers en camping-cars, aux randonneurs ou cyclotouristes, et plus généralement à tous les adeptes de roadtrips et de glamping, de séjourner dans les plus beaux parcs et jardins privés de France et d’Europe. La communauté de home Camper permettra aux voyageurs de découvrir le patrimoine rural et culturel des régions, et rencontrer ses habitants.


Jean Pierre Fourcade
Ecrit par
Jean Pierre Fourcade
A la frontière entre l’information, la recherche et le développement, ma mission est de surveiller l’évolution des technologies dans des domaines bien déterminés mais aussi au-delà. Je suis très souvent connecté sur de nombreux réseaux pour alimenter ma soif de connaissances par mes explorations dans le nouveau monde du numérique.
Partager
Commentaires (0)

Merci de poster votre commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

S’inscrire
à la newsletter