Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

lora-main

Réseau LoRa d’Orange : ceci n’est pas une lampe

Yellow Team
Yellow
30 mars 2016

Lors de son « Show Hello » l’opérateur Orange a dévoilé une lampe un peu particulière. Grâce à son antenne, celle-ci permet d’étendre le réseau LoRa d’Orange, dédié aux objets connectés. Qu’est-ce que ce réseau ? A quoi sert-il ? Pourquoi passer par une lampe ? Yellow Vision vous éclaire.

Les exemples pratiques d’utilisation des objets connectés ne manquent pas : relevés des compteurs d’eau et de gaz à distance, capteurs de places libres dans les parkings, détecteur de fermeture de porte, localisation d’objets aussi divers qu’une clé ou une voiture… Autant d’usages qui nécessitent une consommation d’énergie d’autant plus réduite que l’objet doit être petit et autonome. Heureusement ces objets connectés se contentent d’un très faible échange de données. On comprend dès lors que, pour connecter ces objets, il fallait des réseaux mobiles aux antipodes des énergivores 3G et 4G existantes.

LoRa, Sigfox… L’essor des réseaux dédiés aux objets connectés

On a beaucoup entendu parler de la toulousaine Sigfox, une start-up qui pourrait bien devenir la prochaine « licorne » française. Son réseau bas débit dédié aux objets connectés est faiblement consommateur d’énergie. Mais cette technologie propriétaire est exclusive : Sigfox est l’unique opérateur de son réseau.

La technologie LoRa, née à Grenoble, prend le contre-pied de cette démarche. Elle est portée par un consortium mondial d’opérateurs, d’équipementiers et de poids lourds de l’IT parmi lesquels Bouygues Telecom, Sagemcom, HP, IBM ou encore Cisco. Leur objectif est de créer un standard le plus ouvert possible. Ainsi tout le monde peut déployer son propre réseau LoRa. Chaque réseau est indépendant, mais les objets connectés restent potentiellement interopérables d’un réseau LoRa à l’autre. C’est là tout l’intérêt de LoRa.

Il existe une foule d’autres réseaux concurrents à LoRa et Sigfox, vous en trouverez la liste sur l’excellent blog d’Olivier Ezratty.

Le boîtier LoRa d'Orange qui tient dans la poche
Le boîtier LoRa d'Orange qui tient dans la poche
La couverture impressionnante du réseau Sigfox
La couverture impressionnante du réseau Sigfox

Couvrir la France… mais pas qu’en surface

Grâce à sa technologie longue portée, Sigfox a pu couvrir la France avec seulement 1500 antennes pour un coût de 5 millions d’euros.

Pour couvrir la France de son réseau LoRa d’ici la fin 2016, Bouygues Telecom a prévu de 5000 à 8000 antennes. L’opérateur promet ainsi d’avoir du signal dans nos intérieurs et nos sous-sols ! Sagemcom a réalisé des tests à 1 mètre sous terre avec des compteurs… Pour son déploiement, Bouygues bénéficie comme les autres opérateurs, de ses « points hauts » utilisés pour la téléphonie mobile classique. Un tiers d’entre eux suffiraient.

Concernant Orange, l’opérateur déploie en ce début d’année son réseau LoRa dans 19 villes (Angers, Avignon, Bordeaux, Douai, Lens, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Orléans, Paris, Rennes, Rouen, Toulon, Toulouse et Strasbourg) et compte sur une couverture nationale pour l’été. Orange prévoit également un « déploiement collaboratif » au second semestre. Mais de quoi s’agit-il ?

Une solution « lumineuse »

Afin de densifier son réseau, d’assurer un fonctionnement optimal dans les bâtiments et leurs sous-sols, Orange a dévoilé sa lampe LoRa. Côté pile, il s’agit d’une lampe à LED de 53 centimètres de hauteur et de 12 centimètres de large, branchée au secteur. Côté face, c’est aussi une antenne LoRa reliée  à Internet en WiFi. La lampe sera testée par 5000 salariés d’Orange.

Cette démarche, qui consiste à passer par les particuliers pour étendre la couverture d’un réseau, n’est pas nouvelle. Les boîtiers Femtocell, branchés à internet, permettent d’étendre la couverture GSM autour d’un logement, pour soi et pour ses voisins. De même, les opérateurs ont étendu leur réseau de hotspots WiFi publics, en les intégrant aux box de leurs clients Internet fixes.

Parallèlement à sa lampe, Orange a dévoilé des petites balises de suivi, de quelques centimètres, à accrocher aux objets que l’on souhaite localiser. Elles se rechargent en USB et leur autonomie est de 6 mois.


Yellow Team
Ecrit par
Yellow Team
Des idées ? Des inspirations ? Des suggestions ? Toute l'équipe derrière Yellow Vision est à votre écoute.
Partager
Commentaires (0)
S’inscrire
à la newsletter