Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

Trashbot-cover

Trashbot trie tous mes déchets

Sébastien Louradour
Sébastien
13 juin 2016

CleanRobotics vient de présenter un prototype de robot, Trashbot, capable de trier automatiquement les déchets. Une idée écologique mais pas seulement.

La start-up de Pittsburgh est partie d’un constat simple : le tri des déchets est complexe. Il conduit à de nombreuses erreurs qui obligent à réaliser un second tri très onéreux.

Trier ses déchets, c’est bien. Parfaitement les trier, c’est encore mieux mais plus difficile. Au stade de prototype, Trashbot a la capacité d’analyser chaque déchet jeté, puis en fonction de sa nature, de le faire tomber soit dans la poubelle de recyclage, soit dans la poubelle classique. La technologie développée par la start-up CleanRobotics repose sur une association de capteurs, caméras et détecteurs de métaux qui analysent les déchets. Un moteur les fait ensuite basculer dans le bon conteneur.

50M€ Coûts supplémentaires liés au second tri

Le tri des déchet, un enjeu également économique

En France. le tri de déchets permet aux communes de collecter près de 630 millions d’euros de la part des industriels français en échange du reconditionnement des déchets triés. Mécaniquement, plus il y a de tri, plus les impôts locaux baissent. Le hic est que 15 à 20% des déchets triés sont retoqués au cours du second tri. Cela représente 200 000 tonnes de déchets et coûte 50 millions d’euros, qui se répercutent directement sur la taxe des déchets ménagers.

Il faut bien entendu y ajouter les déchets qui ne sont pas du tout triés et qui se retrouvent directement dans la poubelle. Le manque à gagner est estimé à 260 millions d’euros.

Au final, ce sont donc plus de 300 millions d’euros que l’on pourrait économiser en assurant un tri efficace de l’ensemble des déchets.

Idéal pour les collectivités?

Disposer d’un trashbot dans sa cuisine est à ce stade peut-être un peu excessif (et cher). Mais il pourrait être déployé à l’échelle d’un immeuble. Et bien sûr pour des collectivités (écoles, hôpitaux…) qui doivent gérer de grandes quantités de déchets. Un trashbot adapté à un usage industriel pourrait faire gagner du temps aux agents tout en diminuant le coût du traitement des déchets.

Écologique, économique et pratique, Trashbot pourrait avoir un bel avenir, reste à voir comment faire passer le prototype à un produit commercialisé.

Trashbot au stade de prototype
Trashbot au stade de prototype

Sébastien Louradour
Ecrit par
Sébastien Louradour
Rédacteur en chef de Yellow Vision, je décrypte les dernières tendances, essaye d'écouter les signaux faibles et de rendre l'ensemble compréhensible pour tous. Contactez-moi, j'échangerai avec plaisir !

Partagez cet article

Partager
Commentaires (0)
S’inscrire
à la newsletter