Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

amazon-echo-yellow-vision-yellow-innovation

La voix : la nouvelle conquête du marché de la Tech

Daniel Rojas
Daniel
7 février 2017

Lors du CES 2017 les experts l’ont confirmé, LA tendance dans le monde de la Tech pour 2017 sera la voix.

Alexa, l’assistant personnel intelligent by Amazon, a été célébré et admiré par les visiteurs du CES de las Vegas en laissant la presse avec l’idée que 2017 sera l’année des dispositifs commandés par voix. Aux Etats Unis, plus de 8 millions de foyers possèdent déjà un Amazon Echo.

Selon Voice Labs, la société dédiée aux études de l’évolution des applications vocales à la maison, Google a vendu à peu près 500 000 appareils Google Home depuis son lancement en octobre 2016.

Le marché des appareils à commande vocale représente près de neuf milliards de dollars, sans compter les assistants virtuels équipant les voitures ou les smartphones. Ce nouveau marché a des conséquences significatives pour les vendeurs et créateurs de solutions pouvant éventuellement être commandées par la voix. Un rapport édité par Voice Labs estime que plus 24,5 millions de dispositifs à commande vocale seront expédiés en 2017.

L’importance de la spécialisation

Dans ce marché en croissance, Google Home et Amazon Echo sont déjà des succès commerciaux. Dans son rapport, Voice Labs a interrogé des consommateurs qui possèdent l’un de ces deux dispositifs et seulement 11% des répondants achèteront un appareil concurrent en plus.

Et même si les usages restent similaires pour chaque dispositif, Voice Labs a constaté que la spécialisation est importante pour ce type d’objets, car les utilisateurs achètent de l’expérience au-delà du hardware.

2017 devrait voir émerger la spécialisation des dispositifs à commande vocale : et dans ce domaine, Google devrait exceller en fournissant des réponses intelligentes aux requêtes des utilisateurs et Amazon sera le plus qualifié pour fournir des informations commerciales. Il reste à définir le leader entre ces deux concurrents pour la télévision mains libres et la domotique.

Une chose est sûre, si Microsoft reste le spécialiste du jeu et des outils de bureautique, reste en revanche à savoir qui va conquérir le contrôle de la cuisine et du salon.

Un monde d’applications

L’évolution d’Alexa est aussi déterminée par le nombre croissant d’applications ou skills créées pour améliorer les capacités de l’assistant. En juin 2016 il y avait près de 1 000 applis et aujourd’hui Alexa compte plus de 7 000 applis selon Amazon, avec les catégories Info, Jeux et Education qui dominent l’offre.

Les points à améliorer pour les développeurs d’applis : la qualité, la découverte et la rétention des utilisateurs, moins investis que dans les applications smartphone.

Les consommateurs apprennent encore ce que ces appareils peuvent faire. Ils se sont penchés sur quelques utilisations clés, comme l’écoute de la musique et les livres audios, les jeux et le contrôle des appareils intelligents à la maison.

alexa-amazon-echo-yellow-vision-yellow-innovation
georgelaposte-yellow-vision-yellow-innovation

Une version locale en France

Mais si la révolution a lieu aux Etats Unis, le boom n’est pas encore arrivé en France. Néanmoins, il y a déjà des acteurs comme la start-up Myxyty et La Poste qui commencent à travailler sur le sujet.

Au CES 2017, ces deux sociétés ont présenté George, une enceinte connectée contrôlée par la voix basée sur la technologie de « Myxypod », le produit conçu par la start-up Myxyty. George est un assistant conversationnel qui permet de rendre de nombreux services pour les professionnels et les séniors. Ses utilisateurs pourront aussi passer des commandes qui seront livrées par le facteur (médicaments, petites courses, etc.).

Son interconnexion avec le Hub Numérique permettra d’activer des services connectés de façon très simple grâce aux fonctions d’intelligence artificielle. Cet assistant du quotidien pourrait ainsi s’intégrer dans l’offre Veiller sur mes parents de La Poste qui simplifie le maintien à domicile des personnes âgées. L’expérimentation de George débute courant 2017.

L’avenir du marché

La voix devient le canal de communication privilégié entre les marques et les consommateurs et pour 2020, le marché de l’intelligence artificielle représentera 5 milliards d’euros.

Un autre défi à relever pour les créateurs, la monétisation des applis. Actuellement elle n’existe pas dans ces écosystèmes. Selon le rapport Voice Labs, aucune application n’a été monétisée avec succès jusqu’à aujourd’hui, aucune « skill » est payante. Pour 2017, la communication directe de personne à personne pourrait s’introduire, et d’autres acteurs pourraient présenter leur propre produit cette année : Apple, Samsung et Microsoft.

La publicité n’existe pas dans cette première génération de dispositifs, c’est pourquoi nous attendons dans l’avenir l’introduction de services de distribution, de la publicité et des produits d’automatisation du marketing. Au niveau écosystèmes il faudra attendre davantage de participants à la discipline d’analyse et cette année la communication directe de personne à personne pourrait s’introduire aussi.


Daniel Rojas
Ecrit par
Daniel Rojas

Partagez cet article

Partager
Commentaires (1)

Les commentaires sont fermés.

S’inscrire
à la newsletter