Simplifiez-vous l'innovation

#astuce
catégories

#astuce
partage

#astuce
liens internes

spotify

“Year in music” de Spotify, un cas d’usage marketing du big data

Aymeric Raoult
Aymeric
4 février 2016

Fin 2015, en guise de rétrospective annuelle, Spotify a remis en avant Year in Music (initié en 2014). L’utilisateur peut “revivre les moments et les musiques qui ont fait de 2015 une année inoubliable”. Une incitation habile à accroître l’intensité d’utilisation du service et un intéressant cas d’usage “big data”.

A travers une interface colorée et sonore, Spotify vous fait découvrir votre consommation musicale de l’année passée : les titres (et leur nombre), les artistes, les albums phares … Au cours de la navigation, vous constatez avec étonnement le temps que vous avez passé à écouter de la musique cette année, le nombre de morceaux que vous avez découverts… Il suffit de lire le titre de la première chanson écoutée dans l’année, la présentation des albums que vous avez mis en boucle cet été pour que des souvenirs vous reviennent en mémoire.

Spotify vous dit tout sur ce que vous avez écouté pendant l'année.
Spotify vous dit tout sur ce que vous avez écouté pendant l'année.

Spotify vous fait revivre “votre” année musicale

Vous êtes plutôt Chamber Pop ou Indietronica (oui, on apprend aussi des noms de catégories musicales !) ? Vous allez enfin pouvoir apporter une réponse précise sur vos goûts musicaux. En plus, Spotify vous permet de les enrichir en vous suggérant trois playlists basées sur vos préférences.

A la fin de votre rétrospective, Spotify vous invite également à découvrir les évènements marquants (musicaux ou non) de l’année. A nouveau, chaque évènement (une dizaine) est associé à une chanson ou une playlist que vous pouvez sauvegarder sur votre compte.

Votre rétrospective terminée, Spotify vous invite à bien commencer l’année en découvrant de nouveaux titres dans une playlist (oui, encore !) concoctée spécialement pour vous, car fondée sur une analyse de vos morceaux préférés.

Spotify a une démarche Big Data pour accroître l’utilisation de son service

Avec “Year in music”, Spotify recueille et valorise des données d’usages de ses utilisateurs pour :

  • les aider à mieux connaître leurs goûts musicaux (partage d’informations)
  • leur faire découvrir de nouveaux contenus (ici, une quinzaine de playlists et d’artistes) qu’ils sont quasi-certains d’apprécier (curation* personnalisée).
  • attirer de nouveaux utilisateurs (via les partages de ces bilans sur les réseaux sociaux)

L’intérêt pour Spotify ? Justifier le fait de facturer un abonnement, ou inciter à s’abonner. En effet, la principale valeur ajoutée d’une offre de streaming illimité, c’est bien de découvrir et d’écouter (beaucoup) de nouveaux artistes ou titres pour un coût moindre. “Year in Music” est donc pour Spotify, un excellent moyen de rendre son service plus attrayant (une démarche également mise en oeuvre avec le mini-site Found Them First).

Des thématiques pour tous les goûts
Des thématiques pour tous les goûts
Les playlists personnalisées, une fonctionnalité majeure de Spotify
Les playlists personnalisées, une fonctionnalité majeure de Spotify

Spotify nous donne ici un intéressant cas d’usage pour illustrer le fait que la donnée employée à des fins de curation personnalisée peut inciter à l’utilisation du service.


Aymeric Raoult
Ecrit par
Aymeric Raoult
Responsable innovation pour le Groupe La Poste.
Partager
Commentaires (0)

Merci de poster votre commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*